Retour

Se lancer comme indépendant, cela ne se fait pas sur un coup de tête. Avant de démarrer l’aventure, il convient de s’informer, de se préparer, de trouver des structures d’aides à la création d’entreprise…

Différentes initiatives ont été mises en place pour aider à la création d’entreprise :

  • Les coopératives d’activités ;
  • Les couveuses d’entreprises ;
  • Les SAACE.

Les coopératives d’activités

Disposition légale

Arrêté Royal du 15 juin 2009 portant sur les dispositions diverses concernant le statut du candidat entrepreneur dans une coopérative d’activités.

Missions

Les coopératives d’activités visent à permettre à des personnes qui cherchent à créer leur propre entreprise d’en tester la faisabilité grandeur nature avec un accompagnement spécifique sans prendre de risque. La coopérative offre un statut de salarié. L’entrepreneur continue à bénéficier des allocations sociales jusqu’à ce qu’il dégage des bénéfices lui permettant de s’auto-rémunérer. Durant son passage dans la coopérative, l’entrepreneur bénéficie d’un accompagnement, de formations, d’un appui logistique, fiscal et comptable.

Public cible

Elles s’adressent à toute personne qui souhaite entreprendre (excepté salariés plus de mi-temps), avec une priorité pour les demandeurs d’emploi ou les allocataires CPAS qui constituent leur groupe-cible principal.

Informations complémentaires

Site du SPW

 

Les couveuses d’entreprises

Missions

Les couveuses d’entreprises permettent aux candidats entrepreneurs de vérifier en grandeur réelle la viabilité de leur activité dans ses dimensions humaines et économiques sans prendre de risque social, financier ou familial. La couveuse offre un statut de stagiaire en formation. L’entrepreneur continue à bénéficier des allocations sociales et peut toucher une aide financière. Durant son passage dans la couveuse, l’entrepreneur bénéficie d’un accompagnement, de formations, d’un appui logistique, fiscal et comptable.

Public cible

La couveuse d’entreprise peut être une solution alternative pour toute personne physique porteuse d’un projet, non salariée à temps complet et non interdite de gestion.

Informations complémentaires

Site du SPW

 

Les SAACE

Disposition légale

15 JUILLET 2008. - Décret relatif aux structures d'accompagnement à l'autocréation d'emploi (en abrégé : S.A.A.C.E.)

Missions

Les structures d’accompagnement à l’autocréation d’emploi (Saace) proposent un accompagnement individuel aux demandeurs d’emploi qui souhaitent s’installer comme indépendants, créer leur entreprise ou encore reprendre une activité existante.

Pour pouvoir accompagner les porteurs de projet, une Saace doit être agréée par la Région wallonne. Elle peut alors bénéficier d'une subvention pour exercer ses activités.

Il existe actuellement 12 Saace agréées en Wallonie.

Public cible

Le public cible des SAACE est les demandeurs d’emploi.

Pouvoir de tutelle

Région wallonne.

Informations complémentaires

Site du SPW